HomeA deux, c'est mieuxWeek-end dans le Perche

Week-end dans le Perche

  • La Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche

    La Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche
  • Moutiers-au-Perche

    Moutiers-au-Perche
  • La Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche

    La Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche
  • Piscine de la Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche

    Piscine de la Villa fol Avril, Moutiers-au-Perche
  • © David Commenchal

    Voie verte du Perche

    Voie verte du Perche
  • Auberge des 3 j, Nocé

    Auberge des 3 j, Nocé
  • Hôtel des Tailles, Mortagne-au-Perche

    Hôtel des Tailles, Mortagne-au-Perche
  • Hôtel des Tailles, Mortagne-au-Perche

    Hôtel des Tailles, Mortagne-au-Perche
  • Le SPA Pom du Domaine de Villeray, Condeau

    Le SPA Pom du Domaine de Villeray, Condeau

C’est amusant comme en quelques années, le Perche est passée d’une région difficile à pointer du doigt sur la carte de France à la destination ‘week-end’ hyper lancée, aux portes de la Normandie. Attirant de plus en plus nombreux, les parisiens en manque de chlorophylle et de rêveries. Du même coup, les bocages se sont remplis de chineurs et les manoirs doivent « partager » avec les salons de thé, qui fleurissent un peu partout.

Pourquoi on y va ?

Pour se balader dans le parc naturel, pour suivre le vol d’une des 183 espèces d’oiseaux locales, pour croiser académiciens, photographes et peintres du dimanche les jours de marché à Mortagne-au-Perche, pour faire la tournée des manoirs et presbytères en se prenant à rêver d’acquérir une longère, pour écumer les vide-greniers et la douzaine de brocantes, pour faire le plein de boudin noir et de Trèfle (le fromage de chèvre, spécialité du cru), pour « monter » dans l’un des plus beaux centres équestres de France (l’autre spécialité de la région).

Dormir sur ses deux oreilles

Hôtels : La Villa Fol Avril , Moutiers-au-Perche
Maison d’hôtes : L’hôtel des tailles, Mortagne-au-Perche

Le plein d’idées pour le week-end

Flâner dans les jardins bio du manoir de Soisay, flâner dans les ruelles typiques de La Perrière et chercher LA trouvaille au marché d’art qui s’y tient le week-end de Pentecôte, « aller aux champignons » dans la forêt de Bellême, déambuler dans la rue Ville-Clôse de Bellême pour admirer les hôtels particuliers et fouiner chez les antiquaires, se fabriquer un nichoir pour la terrasse au cours d’un atelier à l’Ecomusée…

Les vrais petits plus « famille »

Visiter le manoir de Courboyer, l’un des plus anciens manoirs de la région avec possibilité de ballades en attelage, balades équestres d’une heure à une journée (à partir de 7 ans, pique-nique inclus) au Haras des Mairins Berdris, voir défiler le sublime paysage depuis la voie verte à pieds ou à vélo de Mauve-sur-Huisne à Remalard, aller à la pêche aux écrevisses un peu partout dans le coin, visiter La Ferme des Cabrioles à Mauves (agricologique et pédagogique), pousser jusqu’à la base de loisirs du Mêle-sur-Sarthe les jours de grande chaleur…

Les + lus

S’inscrire à la newsletter  OK

Inscrivez-vous et recevez les dernières destinations.