HomeShoppingShopping en Dordogne

Shopping en Dordogne

  • © CDT Dordogne

    Le château de Biron, en Dordogne

    Le château de Biron, en Dordogne
  • © Pays de Bergerac

    Vignoble de Bergerac, en Dordogne

    Vignoble de Bergerac, en Dordogne
  • © CDT Dordogne

    Place à Monpazier sous les glycines, en Dordogne

    Place à Monpazier sous les glycines, en Dordogne
  • Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne

    Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne
  • Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne

    Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne
  • Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne

    Domaine de Puybéton, le Chateaux dans les Arbres, Nojals-et-Clotte en Dordogne

Shopping gourmand

L’Alambic, à la fois caviste – sélection très complète des vins de la région :  Pécharmant, Cahors, Bergerac… – et épicerie fine- on y trouve quelques spécialités difficiles à trouver ailleurs, comme le verjus – tient à sa réputation : la famille Jouve n’a pas que le sens du commerce, elle est d’abord producteur de foie gras. Cette affaire familiale reste une valeur sûre sur la route de la Roque-Gageac. Les campagnes, La Roque-Gageac.

Distillerie Louis Roque, arrêt obli-ga-toire pour les amateurs d’eaux-de-vie ! On dit de la Prune de Souillac que c’est l’une des meilleures du monde, ce n’est pas rien. Bien-sûr, on la trouve chez la plupart des cavistes de la région mais rien ne vaut de passer par la maison-mère, voire de s’arrêter au musée attenant pour mériter son nectar. Le must ? La cuvée impériale. 41-43 avenue Jean Jaurès, Souillac.

Ferme des Roumevies, là encore une affaire familiale avec un pedigree d’agriculteurs et éleveurs depuis 17 générations ! Inutile de discuter en matière de foie gras : ici, tout est fait traditionnellement et l’on ne travaille que le canard de Barbarie, qui ne supporte aucune technique industrielle. Confits, mi-cuit, gésiers… on y va les yeux fermés. Saint Crépin et Carlucet

La Boulange, cette minuscule petite échoppe tout en bois au cœur du joli village de Hautefort mérite un stop après la visite du château. Voici l’adresse – primée – que tous les gourmets alentours se refilent… On y vend certainement le meilleur gâteau aux noix de toute la région. Ultra-moelleux, il le reste pendant 48 heures contrairement aux autres. Ah ! Ses petits beignets aussi… Un conseil : n’attendez pas la fin de la journée car tout est fait du jour et produit en petite quantité.

La Borie d’Imbert, une ferme-chèvrerie installée en plein causse, sur le plateau de Rocamadour, à quelques kilomètres du site. Marc et sa petite famille élèvent ses 450 chèvres et cochons en plein air. On fait donc le plein de petits cabécous et de cochonnaille. On en profite pour visiter la ferme avec les enfants et pique-niquer ‘maison’. En attendant la descente des chèvres à 16 h, que les enfants ne rateraient pour rien au monde et la traite organisée tous les jours à 17 h. Rte de Lacave – Sarlat, Rocamadour.

Shopping tout court

Les coquettes montent jusqu’à Domme pour s’offrir une création originale du bijoutier-sculpteur Charles Duret, installé dans l’ancienne maison du batteur de monnaie. Maison de la Monnaie du Roy, Domme en Périgord

D’autres poursuivent leur chemin (toujours à Domme) jusqu’aux faïences des coquelicots pour les céramiques colorées. Grande Rue, Domme.

Les adeptes de la chine peuvent s’arrêter dans les nombreuses petites brocantes de la région mais celle de la rue principale du village de Hautefort mérite un détour (après le château et la boulange) pour sa sélection d’argenterie, de vieux linge et de vaisselle. Rue principale, Hautefort.

A Sarlat, Charme & Campagne fignole le cliché des maisons chic décorées comme à l’ancienne. 25 Avenue Thiers, Sarlat.

Les + lus

S’inscrire à la newsletter  OK

Inscrivez-vous et recevez les dernières destinations.