HomeBars & RestosBars et restaurants en Dordogne

Bars et restaurants en Dordogne

  • © CDT Dordogne

    Place à Monpazier sous les glycines, en Dordogne

    Place à Monpazier sous les glycines, en Dordogne
  • © Pays de Bergerac

    Vignoble de Bergerac, en Dordogne

    Vignoble de Bergerac, en Dordogne
  • © CDT Dordogne

    Le château de Biron, en Dordogne

    Le château de Biron, en Dordogne
  • Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène, en Dordogne dans le Périgord

    Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène, en Dordogne dans le Périgord
  • Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène

    Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène
  • Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène

    Chambre d'hôtes La Roche d'Esteil, Sainte Nathalène

C’est pas l’heure de l’apéro ?

On a bien chercher, à une exception près… Oubliez les adresses branchées, pas de point de ralliement à l’heure du ratafia ! Ici, on se laisse convaincre par une quelconque place de village, une vue à couper le souffle, la simple envie de faire une pause, là, tout de suite, dans un de ces petits bistrots de campagne… Allez où bon vous semble et laissez le temps filer.

Le Bar de l’hôtel de la Madeleine, couru en été comme le reste de l’année pour un premier ou dernier verre dans l’ambiance feutrée version british à l’intérieur, ou sur la terrasse préservée et intimiste. Un lieu à l’atmosphère confidentiel, qui rompt les codes de la région…1, place de la petite Rigaudie Sarlat www.hoteldelamadeleine-sarlat.com

A table !

Le Petit Paris, au cœur du petit village de Daglan (on en profite pour passer une tête dans la jolie petite église de l’autre côté du trottoir), l’une des terrasses les plus agréables de toute la région le soir venu. Au calme, sous les arbres centenaires, on babille avec gourmandise. Car Sylvain Guilbot, enfant du pays, revisite son terroir avec justesse : confit de canard en nem, daube de joue de bœuf au Pécharmant et purée de topinambours, soufflé au chocolat mi-cuit mi-amère et glace au gingembre… Le bon dosage entre tradition et modernité. Entrée, plat, dessert : 29 €. Le Bourg, Daglan. Tel. 05 53 28 41 10 www.le-petit-paris.fr

Le Saint-Martial, une adresse ‘gastro’ qui compte volontairement peu de convives et cultive le calme de son terroir. Jean-Marc Réal fait merveille à partir de 35 € : carpaccio de thon et burrata en spirale, marinade de Teri Yaki aux graines de sésame et salicornes croquantes ; carré de cochon fermier, barigoule d’artichauts poivrades et cocos frais au jus et tomates confites ; gratin de fraises chaudes, crème brûlée au combava, biscuit moelleux à la pistache, sorbet fromage blanc. Faut-il en rajouter ? Le Bourg, Saint Martial de Nabirat. Tel. 05 53 29 18 34 www.lesaintmartial.com

La Petite Borie, une des quelques petites adresses recommandables de la cité médiévale, qui regorge de tables touristiques. Une cuisine du Sud-ouest généreuse et honnête. Menus à 21 € et 28 €. 4 rue Tourny, Sarlat-la-Canédat. Tel. 05 53 31 23 69.

Le Présidial, installé dans l’ancienne maison de justice, voilà l’une des plus belles demeures renaissance de la cité médiévale. On y va pour dîner aux bougies sur la terrasse ‘grand siècle’ et certains y reviennent ne serait-ce pour les escargots aux pieds de veau et foie gras. Menus à 19 €, 25 €, 37 € et 42 €. 6 Rue Landry, Sarlat. Tel. 05 53 28 10 84.

La belle étoile finit toujours par l’emporter les soirs d’hésitation. Accrochée à la falaise de la Roque-Gageac, surplombant la Dordogne, l’adresse allie la vue et les saveurs. La cuisine est fine, peut-être à peine assez copieuse pour les faims de loups, mais toujours très inspirée. Menus de 29 € à 50 €. Le Bourg, La Roque Gageac. Tel. 05 53 29 51 44 www.belleetoile.fr

Les + lus

S’inscrire à la newsletter  OK

Inscrivez-vous et recevez les dernières destinations.